Ne m'appelez pas Blanche-Neige, Gally Lauteur

AUTEUR : Gally Lauteur
ÉDITEUR : Hachette
DATE DE PARUTION : 2017
PAGES : 342
GENRE : Réécriture de conte
FORMAT : Ebook (11.99€) Broché (16.90€)

Qui a dit que la vie était un conte de fées ? Lorsqu’on est trahie par sa meilleure amie, difficile d’y croire. Sous le choc, Blanche, 18 ans, préfère s’enfuir dans la nuit parisienne, entraînée par de mystérieux fêtards rencontrés sur le réseau social le plus populaire du moment. Si la magie devient virale, une princesse peut-elle s’en sortir avec pour seules armes : sa répartie et son téléphone ? Oserez-vous croquer cette pomme d’amour et découvrir le cœur des princes de votre entourage ?

Je remercie NetGalley et les éditions Hachette pour m'avoir donné la chance de découvrir cet auteur et son roman.

J'adore les réécritures de conte, d'ailleurs il y a deux jours, vous avez pu trouver un de mes retours sur une autre réécriture de conte ^^ Et pour ce roman, ce qui m'a attiré en plus du genre, c'est la couverture que je trouve vraiment très jolie.

Dans Ne m'appelez pas Blanche-Neige, on suit une jeune femme de 18 ans, qui se prénomme Blanche. Alors qu'elle vient de surprendre sa colocataire et meilleure amie avec son père, elle s'enfuit. Grace à un réseau social, Blanche se retrouve dans un bar et fait la rencontre d'une bande de joyeux fêtards. Un autre monde s'ouvre devant elle...

«  Chérie, je suis une sorcière connectée. »

J'ai adoré le concept du réseau social magique qui exauce des vœux. L'idée des photos de profils qui se coordonnent en fonction du caractère de la personne et qui changent est originale. Même si évidemment, si ça marche aussi bien c'est parce que le conte que l'on revisite c'est Blanche Neige. Ce n'est peut-être pas aussi drôle ni aussi efficace avec un autre conte.

L'auteur a choisi de prendre quelques distances avec le conte d'origine. Mis à part cette plongée dans l'ère moderne avec Internet, c'est surtout avec les personnages. L'horrible sorcière, par exemple, s'est un peu transformée en marraine la bonne fée, mais c'est surtout les protagonistes principaux qui me laissent perplexe.

  « Derrière chaque personne se cache un cœur en attente, un cœur en souffrance, un cœur en devenir. »

Blanche par exemple est certes jeune mais je n'ai jamais réussi à la cerner. Elle se plaint beaucoup, elle a cette envie d'indépendance et pourtant elle ne fait rien de très concret pour l'obtenir. Elle quitte le protectionnisme de son père pour aussitôt rejoindre celui de ses nouveaux amis. Je l'ai trouvé parfois immature et elle fuit beaucoup. Sa réaction envers son père et sa meilleure amie est un poil exagérée pour moi. Je conçois que c'est l'élément déclencheur de toute l'intrigue, mais je ne trouve pas ça très crédible. Je l'ai trouvé un peu agaçante sur le long terme.

Concernant les autres personnages, ils sont tous très sympathiques, mais sans plus. Roxane est celle qui sort le plus du lot. J'aime son enthousiasme, sa fraîcheur, sa fragilité. Elle est touchante. Matthias lui, est un brin agaçant et Jay est un brin casse-pied. Rob m'a paru être le plus intéressant, mais encore une fois, c'est superficiel. Et franchement, je n'ai rien compris à leur mode de vie ni à leur travail d'ailleurs. Je n'ai pas l'impression que ce soit très représentatif du mode de vie des gens de leurs ages (= du miens) en général. Pas dans mon monde en tout cas.

«  Je suis une princesse moderne, je choisis le prince qui me convient ! Et, si cela n’est pas possible alors qu’on ne m’appelle plus jamais Blanche-Neige. »

Mais finalement, je pense que le vrai problème du roman est le personnage de Blanche. Etant la narratrice, on perçoit les autres à travers elle, et du coup, notre jugement est faussé. Elle est elle-même irritante et elle a tendance à juger trop rapidement. Le titre porte très bien son nom, parce qu'on est loin de l’innocente Blanche-Neige. Si la narration avait été externe, peut-être que les autres personnages m'auraient paru plus attachants.

J'ai passé un bon moment de lecture malgré tout. Ça se lit très bien et très vite. J'ai apprécié l'originalité et je trouve l'histoire plutôt sympathique dans l'ensemble, mais elle manque de profondeur et les personnages ne sont pas spécialement attachants. J'ai eu l'impression de survoler l'univers, de ne frôler que le potentiel de l'histoire et des personnages. Mais j'ai surtout été déçue par le personnage de Blanche, qui ne m'a pas plu. Les autres personnages féminins, comme Roxane et Stella me semblent plus travaillés, plus touchants et plus agréables. Donc oui, déçue par l’héroïne mais pas par l'univers.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Rendez-vous sur Hellocoton !

up