The Paper Magician T1, Charlie N. Holmberg

AUTEUR : Charlie N. Holmberg
TITRE ORIGINAL :  The Paper Magician Book 1
ÉDITEUR : Amazon Crossing (VO : 47North)
DATE DE PARUTION : 2016 (VO : 2014)
TRADUCTION : Abigaïl Tal
NOMBRE DE PAGES : 221

C'est le cœur brisé que Ceony Twill, 19 ans, débarque chez le magicien Emery Thane. Sortie major de sa promotion à l'école Tagis Praff, elle se voit contrainte d'embrasser la magie du papier, elle qui rêvait de travailler le métal. Or une fois qu’elle sera liée au papier, matériau qu’elle dédaigne, elle sait que c'est pour le restant de sa vie. Dès le début de son apprentissage chez l'excentrique mais si charmant Emery, Ceony découvre un monde merveilleux qu'elle ne soupçonnait pas : animer des créatures de papier, donner vie à des récits grâce aux images qui les illustrent, prédire l'avenir… Mais son bonheur se ternit quand elle se trouve confrontée aux dangers de la magie interdite. Une Exciseuse - pratiquant la magie noire liée à l'élément de chair - attaque le magicien et lui arrache le cœur avant de s'enfuir avec son précieux butin. Pour le sauver, Ceony devra affronter l'horrible sorcière assoiffée de sang et se lancer dans un périlleux périple qui la mènera dans les méandres du cœur de son mentor dont elle va découvrir les lourds secrets.
Je remercie NetGalley et les éditions Amazon Crossing pour m'avoir donné la chance de découvrir ce roman et cet auteur.

Je ne connaissais pas du tout ce roman, mais après recommandation de Yoda Bor, j'ai décidé de tenter et j'ai eu l'occasion de l'avoir par NetGalley. La couverture me plaisait beaucoup et le résumé annonçait une histoire assez sympa. 

« Rappelez-vous que vous êtes différente de celle que vous étiez il y a une heure, Ceony. Avant, vous vous contentiez de lire des livres sur la magie ; maintenant, elle fait partie de vous. Résister ne vous aidera pas à revenir en arrière. »

The Paper Magician c'est l'histoire de Ceony, une jeune fille qui vient de finir ses études et qui rêve de travailler le métal. Mais elle se voit obligée de travailler la magie du papier, pour combler un manque de volontaires dans cette discipline. Elle rencontre son nouveau mentor, Emery Thane, un homme mystérieux et excentrique. Elle qui pensait que travailler le papier serait ennuyant, elle va vite déchanter...

Au premier abord, on pourrait se demander ce qu'une histoire mêlant papier et magie peut donner d’intéressant, mais une fois rentré dans l'univers, on se laisse porter. Un peu comme Ceony, on découvre, on apprend ce que la magie du papier vaut. Elle qui était sceptique au début, se rend compte que finalement, ce n'est pas aussi nulle et ennuyant que ce à quoi elle s'attendait. Et son mentor, Thane, est un passionné. Il aime profondément son domaine et on le sent. Il va inculquer cet amour à Ceony, ou du moins, essayé.

« Il ne faut jamais se fier à ses premières impressions dans la maison d'un magicien, mademoiselle Twill. Vous ne l'avez pas oublié, j'espère. »

J'ai beaucoup aimé leur duo. Ils partent sur des bases plus ou moins houleuses, mais chacun va apprendre à connaître l'autre. Ceony va laisser ses préjugés de côtés et va découvrir une magie aux nombreuses capacités, ainsi qu'un mentor aux facettes multiples. Au fil des pages, elle s'ouvre l'esprit. 

Dans la première partie du livre , on est plutôt dans l'expectative. Elle est consacrée à l'enseignement de la magie. Elle est aussi plus centrée sur Ceony que sur Thane. En revanche, la seconde partie est plus dans l'action. Le passé de Thane resurgit et les choses tournent très mal. Ceony se retrouve dans une situation des plus complexe. Elle doit mettre en pratique le peu qu'elle a appris, si elle veut lui sauver la vie. Ceony va découvrir de nouvelles choses, de lourds secrets sur son mentor. C'est une partie particulièrement intéressante, autant du point de vue informatif que visuellement. C'est la première fois que je lis une histoire qui se passe dans ce genre d'endroits ^^

« Un cœur de papier n’est pas censé durer, surtout s’il est mal fait »

J'ai vraiment adoré ce livre. L’immersion dans ce monde magique particulier est captivant. Au départ, on se demande bien ce que peu donner la magie du papier, et au fil des pages on se rend compte qu'elle peut être aussi belle que dévastatrice. Je trouve d'ailleurs qu'il y a beaucoup de poésie dans cet art. The Paper Magician est une très belle découverte et le mot qui convient le mieux pour décrire cette histoire c'est fascinant ;)

J'espère que NetGalley proposera le second tome de cette trilogie, parce que j'ai très envie d'en découvrir la suite.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Rendez-vous sur Hellocoton !

up