Littérature | Jeu de patience T1 de Jennifer L. Armentrout

AUTEUR : Jennifer L. Armentrout
TITRE ORIGINAL : Wait For You, book 1
ÉDITEUR : J'ai Lu  (VO : HarperCollins)
DATE DE PARUTION : 2014 (VO : 2013)
NOMBRE DE PAGES : 446

Ne jamais ôter son bracelet, être ponctuelle, ne pas attirer l'attention : tels sont les trois préceptes qu'Avery s'est imposé pour son entrée à la fac. Une stratégie que le séduisant Cameron Hamilton pourrait bien déjouer à coups de regard pénétrant et de sourire enjôleur. Patient et obstiné, lorsque Cam a jeté son dévolu sur quelqu'un, il ne recule devant rien - rien, excepté peut-être le passé d'Avery, qui semble s'acharner à resurgir... Ensemble, seront-ils capables d'affronter le souvenir de cette terrible nuit qui, cinq ans auparavant et à des kilomètres de là, a tout changé ?

J'ai lu ce livre dans le cadre du challenge mystère de Froggy pour le thème du mois de septembre : New Adult. Je ne lis pas souvent ce genre là, mais de temps en temps c'est sympa. 
J'ai entendu beaucoup de bien de cette saga et quand j'ai vu le thème, je me suis dit que c'était l'occasion parfaite pour la découvrir. Je trouve la couverture assez sympa, mais une fois que l'on a lu le livre, on se rend compte que la phrase d'accroche ne correspond absolument pas à l'histoire. Elle fait penser à un roman érotique, avec des jeux sexuels, alors que pas du tout. Il y a bien quelques scènes de sexe, très détaillés certes, mais pas si nombreuses que ça. Et a aucun moment il n'y est question de jeu de ce genre là. Les éditeurs ont fumé je ne sais quoi pendant la création de cette couverture.

« Un garçon et une fille attirés l'un part l'autre pouvaient-ils vraiment être amis ? Je ne le pensais pas. Les choses se compliqueraient irrémédiablement. Soit ils finiraient par passer à l'acte, soit par s'éloigner irrémédiablement. »

Non, dans ce roman, ce qui m'a le plus intéressée est sans conteste les personnages. Avery est une jeune femme qui entre à la fac. Elle a emménagé à des kilomètres de sa famille pour fuir son passé, et plus précisément un événement tragique qui a eu lieu cinq plus tôt et qui lui a pourri la vie. Pour son premier jour, elle va faire la connaissance de Cameron Hamilton, un étudiant un peu plus vieux qu'elle. Tous deux, vont rapidement devenir ami. Celui-ci est l'archétype même de l'homme idéal. Je pense sincèrement qu'il est difficile de faire mieux. Physiquement, entre son physique d'Apollon et ses yeux bleus intenses, il est parfait. Et, intérieurement, il l'est tout autant. Il est gentil, attentionné, sincère, compréhensif, charismatique ... la liste est longue, mais le trait de caractère qui le définit le plus est la patience.

« Je ne sais pas qui a dit qu'on ne pouvait pas échapper à son passé, mais il avait complètement raison. »

On est dans un roman, donc on a droit à quelques clichés, mais franchement, ils ne sont pas gênants. La relation qu'il entretient avec Avery est très touchante. Il ne va jamais la brusquer, il va toujours s'adapter à son rythme à elle. Et on sait qu'elle a besoin de temps. Tout le long du livre, on sait qu'elle a vécu quelque chose d’affreux, mais on ne sait pas exactement quoi. On devine, bien sur, mais sans en connaitre vraiment l'ampleur. L'auteur reste toujours dans le vague. 

Elle fuit son passé, sa famille, et tout ce qui peut lui rappeler cette ancienne vie. Cette vie où elle était la paria de son lycée, où elle était harcelée de tous les côtés. Et de nos jours, le harcèlement est tellement facile. Entre le téléphone et les réseaux sociaux, tout peut vite dégénérer et Avery connait tout ça. Cameron va devoir redoubler de patience s'il veut vraiment construire quelque chose avec elle. Et croyez moi, il est décidé ^^ Si seulement le passé restait dans le passé, mais ce n'est définitivement pas le cas ici.

« Il n'y a que deux lignes.
Rien de plus.
Deux lignes suffisant à me pourrir la nuit.
Deux lignes venues me traquer jusqu'à cette petite ville universitaire de Virginie Occidentale.
"Tu n'es qu'une menteuse, Avery Morgansten. Tu le paieras un jour ou l'autre" »

J'ai beaucoup aimé l'évolution d'Avery. Avec Cameron, elle redécouvre doucement ce que c'est de vivre normalement, sans peur. Tous deux forment un très beau duo, et j'ai adoré suivre leur histoire. Ce n'est pas un long fleuve tranquille, mais ils ont une bonne alchimie et on a tellement envie de connaître la suite, qu'on enchaîne les pages, et finalement, on termine le livre en quelques heures. 

J'ai adoré cette lecture. Les personnages sont attachants et touchants, et l'histoire n'est pas vide de sens. Le passé d'Avery apporte une consistance à ce roman, une touche dramatique qui rend l'histoire très interessante. On a envie qu'elle s'en sorte, qu'elle oublie cet événement, qu'elle aille de l'avant et si possible avec Cameron ;) Le style de l'auteur est fluide, ça se lit très facilement. Un vrai page-turner.

2 commentaires:

  1. Je ne pense pas aller à la découverte de ce dernier même s'il m'intrigue à sa manière. Mais je suis ravie que tu ais passé un bon moment!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ;) Oui très bon moment de lecture, j'ai vraiment adoré les personnages.

      Supprimer

Rendez-vous sur Hellocoton !

up