Littérature | Je peux très bien me passer de toi, Marie Vareille

AUTEUR : Marie Vareille
TITRE ORIGINAL : Je peux très bien me passer de toi
ÉDITEUR : France Loisirs (VO : Charleston)
DATE DE PARUTION : 2016 (VO : 2015)
NOMBRE DE PAGES : 382

Chloé, 28 ans et Parisienne jusqu'au bout des ongles, enchaîne les histoires d'amour catastrophiques. Un jour, elle conclut un pacte avec son amie Constance. Chloé devra s'exiler en pleine campagne avec l'interdiction d'approcher un homme. Constance, incorrigible romantique, s'engagera à coucher dès le premier soir avec un parfait inconnu. De Paris aux vignobles du Bordelais en passant par Londres, cet étrange pari entraînera les deux amies bien plus loin que prévu... Réussiront-elles à tenir leur engagement ?


Cette saison, dans le cadre du challenge Au fil des saisons et des pages, je devais lire un roman coup de cœur de quelqu'un de mon entourage. Mais comme dans mon entourage proche, personne ne lit (oui je sais, c'est d'une tristesse infinie), j'ai choisi de prendre le coup de cœur d'une blogueuse que j'adore : I Believe In Pixie Dust. Je vous envoie par la même occasion à sa chronique. Cette année, elle a adoré ce roman que j'avais justement dans ma PAL et que j'avais très envie de découvrir. L'occasion était donc rêvée !
Il y a quelques temps, j'ai lu Chloé, Constance et Jane Austen, la nouvelle que l'auteur a écrit, reprenant les personnages du roman mais qui se passe quelques temps avant, au moment de leur rencontre. J'avais beaucoup aimé et avais hâte de découvrir plus profondément les deux personnages principaux. Et je dois bien l'avouer, je peux comprendre pourquoi Cammy a adoré. Parce que je n'ai pas pu lâcher mon bouquin tellement j'ai accroché.

« De toute façon c'est la meilleure partie, la rêvasserie. Moi, je voulais que la vie soit comme une comédie musicale, que les gens se mettent à chanter et à danser dans la rue, que tout le monde soit gentil au fond, et que les histoires se terminent bien. »

On suit Constance et Chloé, deux amies qui se sont rencontrés dans un club de lecture. La première est une grande romantique, elle rêve de vivre à Londres et en fan inconditionnel de Jane Austen elle attend l'amour avec un grand A. Chloé de son côté est plus terre à terre. Elle ne rêve pas spécialement du grand amour, mais elle a bien du mal à oublier son ex avec qui elle couche encore mais qui, malheureusement, va bientôt se marier avec une autre. La vie de nos deux célibataires n'est pas parfaite, mais elles vont se lancer un challenge pour leur donner un nouveau souffle. On va les suivre dans leurs nouvelles rencontres, leurs épreuves, leur plaisirs ou déplaisirs.

J'ai complètement craqué sur ces deux personnages. Constance m'a fait énormément rire. Je me suis beaucoup retrouvé en elle, c'est assez fou d'ailleurs. Entre son amour des livres, son manque de confiance en elle et son envie de découvrir l'Angleterre, c'est tout moi. Mais elle m'a beaucoup plus, parce qu'elle a énormément de qualité. Sa manière de prendre son courage à deux mains, d'affronter les choses, c'est un personnage fort qui doute beaucoup trop d'elle même. J'ai beaucoup aimé son évolution, et suivre sa vie sous forme de journal intime, j'ai trouvé ça vraiment très sympathique.

« J'ai droit à un smiley en retour. Je déteste les smiley, c'est de la publicité mensongère, ça rendrait adorable le pire des connards. »

Chloé, elle, a confiance en elle, elle sait qu'elle plaît aux hommes et elle ne s'en prive pas, mais elle a du mal à affronter les choses en face. Elle met un peu la tête dans le sable et elle laisse les choses se faire. Sa relation avec Guillaume, son ex, en est le parfait exemple. Elle est accro, elle sait que ça ne la mènera nulle part, mais elle persiste, c'est plus fort qu'elle. Sa rencontre avec Vincent va bousculer bien des choses et ce, pour son plus grand bien. 

Les deux amies sont différentes, mais elles se retrouvent toutes les deux à un tournant de leurs vies. Et le challenge qu'elles se donnent mutuellement, est le point décisif de ce changement. Constance va faire quelque chose que je ne ferai jamais, mais ça va nous offrir un bon nombre de scènes très amusantes. Il va lui en arriver de belle, comme son périple à Londres par exemple ;) Chloé, elle, va en voir de toutes les couleurs. Mais c'est aussi elle qui va le plus bousculer sa vie et prendre le plus de risques. Quitter la ville, pour la campagne, n'est pas facile pour tout le monde, surtout quand on est une parisienne pure souche. Le changement est radical.

« La vraie liberté, c'est de faire ce qu'on a envie quand on en a envie et sans se poser de questions. »

J'ai vraiment adoré ce roman. On s'attache énormément aux personnages qui nous ressemblent. Elles ne sont pas superficielles, elles ont des réactions normales, comme celles que l'on aurait à leur place, dans la vraie vie. C'est un roman léger, avec beaucoup d'humour, mais on aborde aussi des thèmes plus profonds, plus sérieux. C'est un beau mélange, et Marie Vareille a parfaitement dosé les différentes émotions. J'ai beaucoup aimé les personnages secondaires que ce soit Vincent, le vigneron, l'adorable Mamie Rose, la très sympathique Virginie ou encore l’imperturbable Hans ;) Une belle palette de personnages qui gravitent autour de nos deux héroïnes. Un très beau roman et une très belle découverte. 





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Rendez-vous sur Hellocoton !

up