Séries | Gilmore Girls : saison 1

Créée par Amy Sherman-Palladino (Bunheads), Gilmore Girls est une série américaine diffusée sur le réseau The WB entre 2000 et 2007. Netflix a annoncé la reprise de la série pour une huitième saison de quelques épisodes. Au casting, Lauren Graham (Parenthood), Alexis Bledel (Sin City, Mad Men), Scott Patterson (Saw IV, V, VI, The Event), Kelly Bishop (Bunheads), Edward Hermann, Melissa McCarthy (Mike & Molly), Chad Michael Murray (One Tree Hill), Jared Padalecki (Supernatural), Milo Ventimiglia (Heroes)...

La série raconte la relation complice et même privilégiée de Lorelai avec sa fille Rory qu'elle eut à 16 ans. Entre leurs histoires d'amour respectives et les relations avec les grands-parents de Rory ou les personnages secondaires rencontrés au travail de Lorelai ou au lycée d'élite de Rory dans la petite ville de Stars Hollow, Lorelai et Rory n'ont pas le temps de s'ennuyer.
Gilmore Girls est le genre de série que je ne connaissais que de nom. Je n'avais jamais vu un seul épisode à la télévision. Je ne savais même pas de quoi ça parlait vraiment. Je connaissais juste le casting ;) Je ne saurais d'ailleurs vous dire sur quelle chaîne elle a été diffusée en France, mais j'ai toujours eu envie de regarder cette série. Et grâce à Netflix, qui a décidé de reprendre la série en offrant une huitième saison aux fans, je peux enfin la découvrir. Début juillet, la plateforme de vidéos à mis en ligne l'intégralité de la série, et j'ai terminé la première saison. Elle rentre dans le cadre du challenge séries 2016 ;)

Alors oui, je n'avance pas très vite. J'aime beaucoup les épisodes, les personnages sont excellents, mais j'ai du mal à enchaîner les épisodes. Il manque un fil rouge pour me rendre accro. Mais ça ne m'a pas empêcher de passer un excellent moment devant cette première saison.
Le gros bon point de Gilmore Girls ce sont les personnages. Lorelai et Rory forme un duo hilarant. Le peu de différence d'âge entre la mère et la fille est la raison de leur complicité mais il y a aussi le fait qu'elles aient toujours vécues toutes les deux. Il n'y a jamais eu de présence masculine pour se mettre entre elles deux et dans cette première saison, c'est quelque chose qu'elles vont expérimenter. Ces deux-là vont devoir gérer cette nouvelle situation. Vient s'ajouter à ça, la présence des grands-parents, jusqu'à présent absent de l'éducation de Rory. Sans parler du fait que cette dernière est en pleine  adolescence, et on sait les problèmes qui peuvent en découler. Mais Rory est une fille très mature pour son âge, Lorelei en revanche, est parfois une grande enfant ;) Ça me rappelle un peu la relation de Rick et Alexis dans la série Castle.

Les grands parents me font beaucoup rire. Emily est parfois insupportable, mais on sent bien qu'elle essaie vraiment de s'adapter. Le trio qu'elle forme avec Lorelai et Rory est génial. Richard est plus en retrait, mais j'aime la relation qu'il construit avec sa petite fille. Je trouve ça adorable. Les repas du vendredi sont toujours de grands moments.
J'adore le personnage de Luke aussi. Ses répliques sont toujours excellentes. Que ce soit lorsqu'il réprimande Lorelai, ou lorsqu'il essaie de mettre des mots sur ce qu'il ressent ou encore quand il est gêné, c'est toujours très cocasse. Et Lorelei en rajoute toujours, ce qui donne des scènes très drôles. 

Dans la grande majorité, les personnages sont tous plus ou moins drôles. Que ce soit les employés de Lorelei à l'auberge comme Michel, ou ses amis comme la très maladroite mais touchante Sookie, ou encore les très curieux habitants de la ville. Seuls les camarades de Rory se classent dans la catégorie bourgeois pas très marrants, mais ça va surement s'arranger dans les saisons suivantes. Paris par exemple, est assez imbuvable au début, mais son honnêteté et sa repartie nous offre toujours d'excellentes scènes.
Les épisodes de cette saison sont tous très sympathiques à regarder, mais certains sont meilleurs que d'autres. Parmi mes favoris, on peut trouver Forgiveness and Stuff, qui nous donne envie d'en savoir plus sur la relation entre Lorelei et Richard. Christopher Returns évidemment où l'on rencontre enfin le père de Rory, personnage très sympathique que j'espère revoir un de ces quatre. The Breakup, Part 2 nous permet de voir une autre facette de Rory, The Third Lorelai est excellent parce que l'arrière-grand mère est géniale et enfin le final, Love, Daisies and Troubadours que j'ai beaucoup aimé et qui donne envie de voir la saison suivante.

En résumé, j'ai passé un excellent moment devant cette première saison. J'adore les personnages, j'aime l'ambiance. C'est drôle, léger, parfois plus dramatique mais toujours très sympa à suivre.  Ce n'est pas un coup de cœur, mais ce n'est que la première saison ;)

2 commentaires:

  1. Je ne suis pas la seule à être passée à côté de cette série visiblement ! :) j'ai prévu de regarder la saison 1 cet été et je l'ai justement téléchargée hier !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, tu n'es pas la seule ^^ Il semblerait qu'elle ait été diffusée sur France 2, TF6, Gulli. Des chaînes que je ne regardais pas du tout à l'époque ^^

      Supprimer

Rendez-vous sur Hellocoton !

up