Littérature | "Divergent" de Veronica Roth


AUTEUR : Veronica Roth
TITRE ORIGINAL : Divergent
ÉDITEUR ORIGINAL : Katherine Tegen Books
DATE DE PARUTION ORIGINALE : 2011
NOMBRE DE PAGES : 436

Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions. A 16 ans, elle doit choisir son appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d'aptitudes n'est pas concluant. Elle est divergente. Ce secret peut la sauver ... ou la tuer. 


Logo Livraddict

Je me suis lancé dans ce livre à cause du film je dois bien l'avouer. L'engouement autour de l'adaptation m'a donné envie d'en savoir plus, et l'histoire de base m'a beaucoup plu. J'ai un faible pour les romans dystopique. Je voulais vraiment lire le livre avant de voir le film, j'aime me faire ma propre idée sur les personnages et ne pas être influencé par l'acteur. Dans la saga Hunger Games par exemple, lorsque j'ai lu les romans, le personnage de Peeta me laissait assez indifférente mais en regardant les films je dois avouer que le charme de Josh Hutcherson a fait son effet ^^ J'ai fini par aimé Peeta (c'est dingue !) ... Pour Divergent, je verrai bien si certains personnages me charmeront dans le film. Plus qu'à attendre la sortie dvd ...

L'histoire se concentre donc autour d'une société divisée en cinq factions importantes. Il y a les Altruistes qui constituent le Gouvernement, les Audacieux qui protègent les habitants d'une éventuelle menace extérieure, les Érudits, les Sincères et les Fraternels mais il y a aussi les Sans Factions qui sont en fait des sans abris. L'action se déroule dans un Chicago futur bien sombre, post-apocalyptique. Chacun vit dans un quartier de la ville qui lui est dédié, avec leurs propres uniformes (ça facilite la reconnaissance et amplifie fortement les différences) et les contacts entre factions sont rares. C'est à l'age de seize ans que les enfants choisissent leur faction. Soit ils restent dans celle où ils sont nés soit ils changent pour une autre. C'est ainsi que l'on va suivre la vie de Beatrice Prior, une jeune altruiste qui n'a jamais réussi à s'intégrer dans sa faction et qui change pour les Audacieux.

Dans l'ensemble j'ai plutôt bien aimé ce premier tome, même si j'ai un peu de mal avec l’héroïne. Je trouve Beatrice un peu trop immature sur certain sujet, notamment sa relation avec Quatre. Alors certes elle n'a aucune expérience, sa faction de base est assez limitée à ce niveau là, mais bon certaines de ses pensées me donne plus envie de lui coller une gifle que de la réconforter. Je trouve aussi que ce personnage n'est pas particulièrement passionnant. Je pense que Quatre en héros aurait été bien plus intéressant à cause de son histoire passée, de sa capacité à cacher son don de divergence, mais une héroïne fait toujours mieux dans une histoire de ce genre. Mais heureusement, Beatrice est une divergente ! Cette histoire est vraiment le point le plus intéressant de tout le roman et pourtant tellement peu exploité. Certainement pour en garder un peu pour les prochains romans. J'ai vraiment aimé découvrir le peu de faculté qu'elle pouvait avoir comme le contrôle des simulations. J'ai aussi beaucoup apprécié de voir les différents étapes d'intégration dans la faction des audacieux, cependant j'aurai vraiment aimé que l'on découvre plus de choses sur les autres factions. Mais on ne peut suivre que Tris puisque c'est elle qui nous raconte l'histoire.

En ce qui concerne les autres personnages, j'aime beaucoup Quatre (rien d'étonnant me direz-vous, mais que voulez-vous on ne se refait pas ^^). Je le trouve plutôt intéressant comme gars et j'aurai tellement en apprendre plus sur lui. Les autres personnages semblent assez secondaires alors qu'ils auraient droit à plus de place dans l'histoire. On est vraiment concentré que sur Tris, sur ses pensées, ses envies .... C'est vraiment ce que je regrette le plus. Nous avons par exemple Christina et Max deux de ses amis que j'aurai aimé connaitre un peu plus mais à part qu'ils s'aiment on ne sait pas grand chose, Peter un merdeux de première qui semble avoir une dent contre Tris depuis le départ, Eric un être détestable au plus au point, Jeanine la leader des Érudits pourrait s'avérer un personnage intéressant à suivre, j'ai bien envie d'en apprendre plus sur elle. A part le fait qu'elle soit une garce finie bien sur, ça on avait bien compris ^^ Le reste des personnages n'apparaissent pas beaucoup et ne me semblent pas avoir une grande importance dans le déroulement de l'intrigue. D'ailleurs le manque d'implication des personnages à fait que les morts ne m'ont causé aucune peine. Je ne suis pas spécialement impliquée dans l'avenir des personnages, c'est dommage. Je ne vis pas le livre à fond.

Mon avis semble assez négatif mais non en fait, j'ai bien aimé l'histoire. J'ai aimé suivre les épreuves donné par la faction, même si certaines me semblent vraiment cruelles, notamment les combats. Les simulations ont attirés m'ont attention. Ça doit être une sensation très étrange à vivre. Je parle bien sur en général, par forcément celles imaginées par les Audacieux, c'est-à-dire tes peurs les plus profondes ... ça non merci ! J'ai également beaucoup apprécié le fait que le plan de Érudits arrive assez "vite", j'avais un peu peur que les événements ne changent que lors du second tome. En tout cas, j'ai passé un bon moment et j'ai très envie de voir le film pour voir si mon avis sur certains personnages change.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Rendez-vous sur Hellocoton !

up