Les sortilèges de Savannah T1 : La ligne, J.D. Horn

AUTEUR : J.D. Horn
TITRE ORIGINAL :  Witching Savannah, book 1: The Line
ÉDITEUR : Amazon Crossing (VO :  47North)
DATE DE PARUTION : 2015 (VO : 2014)
TRADUCTION : Maxime Shelledy
PAGES : 344
GENRE : Fantasy urbaine
FORMAT : Ebook (5.99€) Broché (9.99€) 

Savannah : une perle, un trésor du vieux Sud, une ville de toute beauté au passé riche et pittoresque. D’aucuns affirment que la magie y règne...  Aux non-initiés, Savannah ne montre que sa face éclairée, ses manières raffinées. Mais ceux qui la connaissent bien savent voir au-delà du décor colonial et des charmants attraits de la petite bourgade. Il s’y dissimule en effet un monde où la sorcellerie fait sa loi, où le Hoodoo sème la terreur et où les esprits reviennent hanter les vivants. Mercy Taylor ne connaît que trop bien le visage surnaturel de Savannah car elle appartient à l’une des plus puissantes familles de sorciers du Sud. Et pourtant, Mercy ne possède aucun pouvoir magique. Bien qu’elle ait grandi dans l’ombre de Maisie, sa charismatique et talentueuse sœur jumelle, elle s’en est toujours accommodée. Mais un jour, le brutal assassinat de la matriarche des Taylor laisse un grand vide dans les soubassements mystiques de Savannah, et Mercy se retrouve plongée au cœur d’un mystère qui menace de détruire sa famille... et de libérer les forces obscures que les sorciers Taylor s’efforcent de contenir depuis des générations.

Je ne connaissais ni l'auteur, ni la saga et ce manque de réputation est bien dommage parce que ce premier roman est une grosse surprise. Je n'en attendais rien, mis à part l'envie de passer un bon moment de lecture, et j'ai terminé ce livre de la meilleure des manières. Difficile de vous dire pourquoi j'ai autant aimé ce livre sans vous en dévoiler de trop sur l'intrigue. Mais je vais faire mon possible.

Dans La ligne, on suit Mercy, une jeune femme née dans une des plus puissantes familles de sorciers. Mais voilà, Mercy ne possède aucun pouvoir, contrairement à sa jumelle. À la mort de la matriarche, la famille Taylor va vivre de sombres moments. et de douloureux secrets vont resurgir du passé ! Mercy va devoir faire preuve de courage pour affronter la tempête qui arrive droit sur elle.

Mercy, le personnage principal, est hyper attachante. On se prend d'amitié pour elle assez rapidement, on a envie de devenir son amie. Elle est adorable, gentille, aimante, drôle, mais elle cache aussi quelques ressentiments. Mercy est née dans une puissante famille de sorciers et pourtant, elle n'a aucun pouvoir. Certains membres de sa famille ne l'accepte pas et la rabaisse sans cesse. Elle est mise de côté et en même temps, de l'extérieur, les habitants de la ville l'a considère comme une Taylor. Mercy se retrouve un peu le cul entre deux chaises. Ni complètement d'un côté, ni totalement de l'autre. Mais elle s'en accommode plutôt bien, puisqu'elle aime sa vie parfaitement normale. Enfin, presque normale.

Mais elle peut tout de même compter sur le soutient de Maisie, sa très puissante sœur jumelle mais aussi celui de son ordinaire de petit ami, Peter et de certains membres de sa famille comme son oncle Oliver et ses tantes Iris et Ellen. Et si maintenant, elle arrive à faire abstractions des méchancetés des autres, la vie n'a pas toujours été aussi facile. Et lorsque sa grand-mère est brutalement assassinée, Mercy va voir sa vie complètement chamboulée. Des secrets vont resurgir, certaines personnes vont révéler leur véritable visage, des liens vont se défaire tandis que d'autres vont se resserrer. C'est palpitant !

J'ai vraiment passé un excellent moment avec ce roman. Et plus j’avançais dans les pages, plus j'avais envie d'en savoir plus. L'auteur nous entraîne dans un univers fascinant avec des personnages attachants. Il y a des secrets, des rebondissements, le rythme est soutenu, on ne s'ennuie jamais. Alors certes, un élément important était plutôt prévisible, mais le chemin pour en arriver là est lui, plein de surprises. Et maintenant que j'ai terminé ce premier tome, je n'ai qu'une envie, me plonger dans le second.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Rendez-vous sur Hellocoton !

up