Andi Cutrone #2 : Un monde ordinaire, Elisa Lorello

AUTEUR : Elisa Lorello
TITRE ORIGINAL : Ordinary World
ÉDITEUR : Amazon Crossing (VO :  Lake Union Publishing)
DATE DE PARUTION : 2016 (VO : 2010)
TRADUCTION : Laure Valentin
NOMBRE DE PAGES : 352

Vous avez été nombreux à tomber sous le charme d’Andi Cutrone, l’héroïne de Faux-Semblants, découvrez enfin la suite de ses aventures dans Un monde ordinaire. Six ans ont passé, la jeune femme mal assurée qu’était Andi s’est épanouie. Elle est heureuse en couple, désormais titulaire à l’université de Northampton, et ses travaux littéraires sont régulièrement publiés. Elle mène la vie dont elle avait toujours rêvé. Jusqu’au jour où son mari trouve brutalement la mort dans un accident… Terrassée par le chagrin, Andi voit sa vie voler en éclats. Sa famille et ses amis ont beau l’entourer de leur affection, personne ne semble trouver les bons mots. Sur le conseil d’une amie, la jeune femme s’accorde alors une escapade en Italie. Pendant son voyage, elle rencontre par hasard l’homme qui l’a autrefois aidée à se découvrir. Tandis que leur amitié renaît, Andi commence enfin à guérir… et ose espérer qu’un jour, elle retrouvera le bonheur.
Je remercie NetGalley et les éditions Amazon Crossing pour m'avoir donné la chance de découvrir ce roman et cet auteur.

J'en aurai mis du temps à lire ce roman, pourtant, il ne méritait pas cet abandon. Mais quand j'ai commencé ma lecture, et découvert que c'était en fait une suite, une vraie suite, j'ai voulu lire le premier tome des aventures de Andi Cutrone. Parfois ça ne me gêne pas trop de lire un second tome en premier, mais ici, j'ai vraiment eu l'impression de débarquer en plein milieu d'une histoire.

Ma chronique sur le premier tome :
Dans Un monde ordinaire, nous retrouvons donc Andi Cutrone devenue Andi Vanzant. Après six ans de relation et un mariage heureux, la vie d'Andi est bouleversée par un terrible coup du sort. Sam, l'homme de sa vie, meurt brutalement dans un accident de voiture. Andi, anéantie par le chagrin, perd pied et est forcée de prendre un congé sabbatique. Lors d'un voyage à Rome, elle va croiser l'homme qui l'a autrefois aidée et qui pourrait bien être celui qui va lui donner de nouveau le goût de vivre...

Lorsque j'ai commencé ce livre donc, je ne connaissais pas du tout les personnages. Et j'avais été perturbée de commencer l'intrigue avec la mort de Sam, qui me semblait être un personnage des plus attachants, et parfait ;) Je me sentais complètement lésée. J'avais envie de connaitre Sam, mais on ne m'en a pas donné le temps et quand David arrive, là je me suis dit, non mais j'ai loupé beaucoup trop de choses en ne lisant pas le premier tome. Résultat, j'ai fait une pause dans ce livre, et j'ai lu le début du début !

«  C'était le monde ordinaire. Un monde de tristesse et de joie. De deuil et d'amour. De douleur et d'extase. De coexistence. »

Ce fut un choix bénéfique parce qu'en reprenant ce livre, j'ai pu aborder l'histoire en connaissant le passé d'Andi, mais surtout celui qu'elle partage avec David. Et j'ai pu connaitre un peu Sam, qui, je le répète, est un homme plus que charmant. Mais j'ai surtout pu cerner la personnalité d'Andrea et comprendre ses différentes réactions, surtout celles envers David. Sans connaitre son histoire, j'avais du mal à saisir son comportement. Elle me donnait cette horrible impression de jouer avec David, de s'en servir comme objet pour oublier sa peine quand ça l'arrangeait.

Je ne dis pas que ce n'est pas ce qu'elle fait, mais elle le fait involontairement. Avec la perte de Sam, Andi se retrouve abandonnée, seule et perdue. Elle n'arrive plus à vivre, à sortir et même travailler est devenu difficile. Elle qui adore son métier et ses étudiants, le constat est rude. Après un accès de colère, elle est donc forcée de prendre un congé. C'est ce qui va lui changer la vie. Lors de son voyage à Rome, elle va retrouver Devin, devenu David entre temps. Des années qu'ils ne s'étaient pas vu et pourtant, l'amitié qu'ils ont jadis partagé est encore là, mais certains sentiments viennent perturber leurs retrouvailles.

« Le travail ne me servait pas de refuge ; au contraire, il ne faisait que m'acculer. Ce qui était autrefois une passion était devenu un fardeau. »

Andi a toujours été attirée par lui, mais ce dernier ne semblait pas partager les mêmes sentiments. Le problème c'est que maintenant, les rôles sont inversés. Alors qu'elle est en plein deuil et qu'elle essaie tant bien que mal de refaire surface, David lui ressent bien plus que de l'amitié envers elle. La confusion va venir se mêler a toute une flopée d'émotions et Andrea va devoir démêler tout ça. Est-elle prête à refaire sa vie ? Aime-t-elle David ou est-t-elle attirée par le souvenir de Devin ?

La plume d'Elisa Lorello est une vraie merveille. J'aime beaucoup son style, ses histoires et ses personnages. Ici, elle nous offre un roman poignant sur le deuil et l'amour. On navigue entre la joie et la tristesse, le bonheur des choses nouvelles, mais aussi la peine des choses que l'on a perdu, certaines pour toujours. J'ai été fascinée par Andi, qui après avoir tout perdu, va revenir doucement à la vie.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Rendez-vous sur Hellocoton !

up