Andi Cutrone #1 Faux-semblants, Elisa Lorello

AUTEUR : Elisa Lorello
TITRE ORIGINAL : Faking it
ÉDITEUR : Amazon Crossing (VO :  Lake Union Publishing)
DATE DE PARUTION : 2015 (VO : 2011)
TRADUCTION : Marie-José Thériault
NOMBRE DE PAGES : 259

Andi Cutrone, professeure de composition et de rédaction dans la trentaine, rompt ses fiançailles et quitte la Nouvelle-Angleterre pour rentrer à Long Island où elle est née, afin de recommencer sa vie et se consacrer à sa carrière universitaire. Lorsqu’elle fait la connaissance de Devin au cours d’un cocktail, elle est surprise par celui qu’elle découvrira être un authentique escort boy et par la fascination qu’il exerce sur elle. Plusieurs mois après leur rencontre, Andi finit par contacter Devin sur un coup de tête, et, devant une assiette de cheesecake dans un restaurant de Brooklyn, lui propose un singulier marché qu’il accepte. Devin lui enseignera les techniques de l’amour physique et, en échange, elle lui enseignera les techniques de l’écriture et de la communication. Ensemble, ils engagent alors une étroite collaboration qui se révélera aussi instructive qu’excitante. En effet, au cours de leurs séances de formation à double voix sur les préliminaires amoureux et la rhétorique, Andi et Devin plongent dans les profondeurs des notions de vérité, de beauté et du moi, et se retrouvent confrontés à leurs propres déficiences affectives. Faux-semblants est un roman captivant, intelligent, introspectif et plein d'humour sur deux êtres qui partent à la découverte de leur moi profond.

« Je ne ferais pas que vous apprendre à écrire. Je connais la rhétorique, les théories de la composition et de la lecture, la non-fiction romancée… Quand nous en aurons terminé, je ferai mieux l’amour et vous pourrez baiser Aristote… pas littéralement, bien sûr. »

J'ai lu ce livre un peu malgré moi. Je m'explique ;) J'ai attaqué un livre, Un monde ordinaire de ce même auteur, mais je me suis vite rendu compte qu'il s'agissait en fait d'une suite. Parfois ça ne me gêne pas, mais là, j'avais vraiment l'impression de débarquer dans une histoire déjà en cours avec des personnages qui se connaissaient depuis des années. J'ai donc stoppé ma lecture et j'ai cherché celui-ci. J'aime bien commencer par le début en général ^^

Faux-semblants suit l'histoire de Andi Cutrone, une jeune professeure de lettres. Elle a rompu ses fiançailles et a déménagé à Long Island, l'endroit où elle est née. Par un heureux hasard, elle fait la connaissance de Devin, un escort-boy. Andi est une jeune femme dans la trentaine, qui vient de subir un échec amoureux et qui n'a aucune confiance en elle. Elle décide donc de prendre contact avec Devin pour lui proposer un marché : il lui enseigne tout ce qu'il sait sur les relations intimes et en échange, elle lui apprend les techniques d'écritures. Leur collaboration qui peut sembler étrange au début se révélera pleine de surprises.

En commençant ce roman, je connaissais donc déjà un peu Andi et son avenir, en quelque sorte. Mais j'ai été ravie de découvrir une toute nouvelle personne finalement. Une Andi introvertie qui manquait de confiance en elle, certes, mais qui était heureuse et qui avait soif d'apprendre. Sa rencontre avec Devin est plutôt sympathique et finalement le côté escort-boy n'est pas très présent. On a plus l'impression de suivre une histoire d'amitié naissante plutôt qu'une relation basée sur un contrat un peu particulier.

« J’aime les femmes, j’aime leur donner du plaisir et je suis doué pour ça. C’est aussi très payant. »

J'ai réellement aimé leur lien et son évolution. Si au début c'est purement par intérêt, leur relation va assez vite se transformer en autre chose. Une sorte d'amitié où l'entraide est de mise. J'ai adoré leurs échanges. J'aime la littérature, et tous les passages concernant la composition et la rédaction sont passionnants à lire. On apprend et on se remet en question. Je pourrais d'ailleurs dire la même chose concernant les leçons de Devin. Ses propos concernant la beauté, le corps, la sexualité, tout est intéressant et on se retrouve à se poser nous-même quelques questions. Comment on perçoit notre propre corps et celui des autres ? J'ai aussi, particulièrement aimé les passages où Devin parle d'art, c'est captivant.

J'ai beaucoup aimé cette histoire et ses personnages. Ils sont attachants, vrais, travaillés, avec des histoires émouvantes. Il n'y a rien de superficiel, l'auteur va au fond de ses idées et son style est fluide. J'ai passé un excellent moment et la fin m'a paru parfaite, à sa manière. On ne s'attends pas à une telle conclusion, lorsque l'on débute ce roman, même moi qui en connait la suite. L'auteur aurait pu choisir une fin différente, plus banale, mais non. Cette fin me convient, elle est cohérente et poursuit cette approche vraie que l'auteur a construit tout au long de ce livre.

2 commentaires:

  1. Une jolie chronique qui donne très envie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ;) Tant mieux alors, si je peux faire découvrir des livres, ça me va ^^

      Supprimer

Rendez-vous sur Hellocoton !

up