Et si... de Rebecca Donovan

AUTEUR : Rebecca Donovan
TITRE ORIGINAL :  What if
ÉDITEUR : Pocket Jeunesse (VO : Grand Central Publishing)
DATE DE PARUTION : 2016 (VO : 2015)
TRADUCTION : Caroline Bouet
NOMBRE DE PAGES : 474

Quand Cal pense avoir retrouvé Nicole, l'amie d'enfance dont il a toujours été amoureux, il n'en croit pas ses yeux. Cependant, malgré sa ressemblance frappante avec Nicole, cette jeune femme prétend s'appeler Nyelle, et son caractère est à l'opposé de celui que Cal a toujours connu.



Je connais Rebecca Donovan de nom pour avoir vu circuler sa saga Breathing un peu partout sur la blogosphère. Mais c'est surtout l'histoire de Et si... qui m'intriguait. J'étais curieuse de découvrir le mystère derrière le personnage de Nyelle.

« Elle me parle en utilisant des phrases cryptiques au sens mystérieux . Toute discussion dans laquelle il est question de sa vie s'apparente à une partie de scrabble pour dyslexiques .»

Dans Et si... on suit Cal, un jeune étudiant qui, par le plus grand des hasards rencontre Nyelle, une jeune femme qui ressemble trait pour trait à Nicole, une amie d'enfance. Il est intrigué, il veut savoir qui elle est vraiment. Comment peut elle ressembler autant à Nicole si ce n'est pas elle. Mais s'il s'agit vraiment d'elle, alors pourquoi se fait elle appeler Nyelle ? 

J'ai beaucoup apprécié cette lecture. J'ai particulièrement aimé les changements de points de vue. La majorité du livre a pour narrateur Cal, mais l'auteure navigue habilement entre le passé et le présent. Résultat, on avance doucement dans l'histoire, on découvre la vérité du Nyelle en même temps que Cal, mais les retours dans le passé nous en apprennent beaucoup sur l'enfance de Cal et sa relation avec ses amis d'enfance : Nicole, Rae et Richelle. Les passages dans le passé étant racontés par différents narrateurs, nous avons conscience des pensées de chacun à des moments importants de leur vie.

« La fille que je cherche, c'est celle que je regretterai si je la laisse partir. »

Concernant les personnages, Cal est attachant mais un peu lâche. Son comportement avec la gente féminine est loin d'être exemplaire, mais il le sait, plus ou moins. Le personnage le plus intéressant a été celui de Nyelle. Elle croque la vie à pleine dent, elle se fiche du qu'en dira-t-on, elle est bien dans sa peau. Nyelle est un beau personnage, très touchante et c'est aussi un véritable ouragan. Dès leur rencontre, la vie de Cal sera à jamais bouleversée.

Pour ce qui est de la conclusion de l'histoire, on la pressent mais pas dès le début. En fait, pendant toute la première moitié du roman, je me demandais dans quelle direction irait l'auteure : rester dans la vie réelle, ou partir sur un aspect plus fantastique ou plus spirituel. Mais passé certains chapitres, on sent se dessiner la fin, et on enchaîne les pages, on veut savoir si on est dans le vrai ou totalement à côté de la plaque. Dans tout les cas, la fin ne m'a pas déçue. Certes pas très surprise, mais aucune déception. J'ai plutôt été contente d'avoir vu juste ^^

« Ce ciel est rempli de possibilités et de souffrances. C'est tellement contradictoire ! Peut-être qu'il n'y a que des possibilités qui font mal... »

Et si ... est une belle histoire d'amour mais surtout d'amitié qui véhicule de beaux messages sur la vie elle-même. L'auteure y parle d'acceptation de soi, de tolérance, mais aussi du fait de vivre avec le regard des autres, de vivre sous la pression d'autrui, l'influence des parents et des amis sur notre vie et nos choix ... J'ai vraiment passé un excellent moment. C'est à la fois drôle et touchant, plein d'empathie et parfois de tristesse, mais on ne tombe jamais dans le mélo. Encore une belle découverte. Je lirai avec plaisir d'autres romans de Rebecca Donovan.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Rendez-vous sur Hellocoton !

up