Séries | The Tudors : saison 3

Après vous avoir parlé de la première saison, puis de la seconde saison, il est maintenant temps que je vous parle de la troisième saison, que je viens de terminer.

Créée par Michael Hirst, The Tudors est une série canado-irlandaise diffusé entre 2007 et 2010 sur Showtime. Tourné en Irlande, elle compte 38 épisodes étalés sur 4 saisons. Avec Jonathan Rhys-Meyers (From Paris with love, Dracula), Annabelle Wallis (Peaky Blinders, Annabelle), Henry Cavill (Man of Steel), James Frain (True Blood), Joss Stone...

La série suit la vie du plus célèbre roi d'Angleterre, Henri VIII. Sa forte détermination à faire de l'Angleterre une puissance mondiale le mène à déclencher une guerre malavisée contre la France, et son obsession à assurer sa succession le pousse à se marier six fois ... Il restera un des rois à la fois les plus charismatiques mais aussi les plus cruels de l'Histoire.
Après avoir bien aimé la première saison et adoré la seconde, j'avais très envie de voir la suite des aventures de Henri VIII. Surtout qu'il était sur le point d'épouser sa troisième femme, Jeanne Seymour. Parfois savoir ce qui va se passer dans une série peut être handicapant. Mais dans The Tudors, je trouve ça intéressant de connaître les points clés de la vie de Henri VIII. Je me retrouve à être impatiente de voir comment la série va utiliser l'Histoire.

En entamant cette saison, j'avais hâte de voir sa vie aux côtés de Jeanne Seymour, voir combien d'épisodes allait durer leur mariage et enfin voir sa triste fin. J'aime beaucoup l'actrice Annabelle Wallis et c'était très sympa de la voir dans le rôle de la Reine attentionnée et juste qui se soucie du peuple. Elle a tout fait pour que les deux filles du Roi redeviennent officiellement ses filles. Elle est fondamentalement bonne, douce et bienveillante. Ça change de la précédente ;)
J'avais également très envie de voir le visage d'Anne de Clèves, qui entre nous est plutôt jolie. Ils auraient pu choisir une actrice avec un visage moins attrayant. La réaction de Henri aurait été moins capricieuse, et plus, mature. Là, sa manière de faire est très mal perçue. Même si globalement, j'ai trouvé Henri bien moins casse-pied dans cette saison, et plus ou moins calme. Il n'en devient pas moins susceptible. C'est dangereux d’être dans les parages quand il est énervé ou que les choses ne vont pas comme il le souhaite. Il coupe des têtes à tout bout de champ.

Concernant Cromwell, personnage que je n'ai jamais aimé, je voulais voir sa fin et comment tout ça allait être amené. D'ailleurs, chapeaux aux scénaristes. Sa mort m'a attristée, alors que je ne l'aime pas du tout. Le voir comme ça sur le point de mourir, devant son fils était assez dramatique. Et Sir Francis Bryan a vraiment été cruel. Prendre un bourreau inexpérimenté aurait été moins affreux que de faire ça. 
Au niveau intrigue politique, cette saison tourne essentiellement autour de la révolte du peuple. Le roi Henri s'étant détourné de Rome et de l’Église, il a fait détruire des Abbayes, des statues, bref un véritable massacre culturel et religieux. Le peuple s'est donc retourné contre son roi et ce dernier a dû faire des promesses, beaucoup de paroles, qu'il n'a bien évidemment pas tenu. Et il a fait beaucoup de morts. Pour finalement, faire des réformes qui rejoignent celles du catholicisme. Cromwell a bien vite déchanté à partir de cet instant.

Dans cette saison, nous avons donc rencontré la troisième et la quatrième femme, mais également la cinquième. On sait déjà comment elle va finir, et au vu de son comportement et de sa personnalité, on se demande comment ils ont pu penser qu'elle ferait une bonne reine. Tout le monde détestait Anne Boleyn, mais Catherine Howard est pire. Son sort ne m'étonne finalement, pas beaucoup. Et j'ai hâte de voir la dernière saison et comment tout ça va se passer.

Il est certain que je termine la série ce mois-ci. Je suis impatiente de rencontrer la sixième et dernière femme de Henri, avec laquelle il sera le plus heureux. Et puis, maintenant qu'il a un héritier mâle, il ne sera plus obnubilé par ce besoin de procréer. J'ai hâte de voir comment la série va se terminer, sur quel moment elle se conclura. La mort de Henri ? Ou plus tôt ?

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Rendez-vous sur Hellocoton !

up