Séries | The White Queen (BBC & Starz)

C'est dans le cadre du #ChallengeSeries2014 que je me suis lancée dans cette série. Ça fait déjà un sacré moment que j'ai achevé mon visionnage, mais à chaque fois je repoussais l'écriture de ce billet. Aujourd'hui devrait être le bon  jour ^^

Créée par Emma Frost (Shameless), The White Queen est une mini-série coproduite par BBC et Starz basée sur les romans de l'historienne britannique Philippa Gregory (The White Queen, The Red Queen, The Kingmaker's Daughter). La série se compose de dix épisodes durant chacun soixante minutes environ. Au casting, on peut noter la présence de Max Irons (Les âmes vagabondes), Rebecca Ferguson, Amanda Hale (Ripper Street), Aneurin Barnard (Citadel), David Oakes (The Borgias, Les piliers de la Terre) et James Frain (True Blood). Ensemble plutôt sympathique qui donne envie d'en savoir un peu plus sur cette série historique.

En 1464, l'Angleterre est en guerre depuis neuf ans. Deux familles, les York et les Lancaster, s'opposent violemment pour s'emparer du trone. Entre manigances, déceptions et trahisons, trois femmes : Elizabeth Woodville, Margaret Beaufort et Anne Neville, vont avoir un rôle déterminant dans l'Histoire. Chacune va défendre à sa façon sa cause et celle des êtres aimés. 

Dans l'ensemble j'ai beaucoup aimé cette série, et je n'ai aucun regret de l'avoir regardée, cependant, ce n'est pas la série de l'année. Il y a énormément de personnages, on a du mal a situer qui est qui, et surtout qui est avec qui. Les différents camps sont un peu flou et le fait que certains personnages changent de cotés quand bon leur semble n'arrange rien pour nous pauvres spectateurs. J'ai vraiment eu du mal à m'y retrouver dans les différentes familles. Nous avons également droit à quelques sauts dans le temps, surtout dans les derniers épisodes, et même si cela permet d'introduire les enfants (devenus des hommes), on se mélange un peu les pinceaux. Pour autant, la série n'est pas une catastrophe non plus ... 

Le cadre historique est vraiment l'atout de The White Queen. La série se déroule pendant la guerre des deux roses, lorsque les Lancaster et les York s'affrontent pour le trône de l'Angleterre. C'est une période qui s'étend sur trente ans et la série nous la raconte en dix épisodes, donc c'est très fournis niveau informations et événements. La BBC n'a pas voulu faire de seconde saison en raison des basses audiences, mais avec une première saison aussi complète, je ne vois pas ce qu'ils auraient pu nous raconter par la suite. Sauf s'ils avaient prévu de se concentrer sur le règne de Henri Tudor

Concernant les personnages, j'ai beaucoup aimé Elizabeth même si certains de ses choix ne me plaisent pas spécialement. Elle aurait pu éviter certaines choses, si elle n'avait pas été aussi butée. La perte de sa mère n'a d'ailleurs rien arrangé. J'ai trouvé Edward assez effacé. A part faire la guerre et des enfants, il ne participe pas spécialement à l'intrigue. Les autres déclarent la guerre, lui se bat et la gagne et ainsi de suite ... Son frère, George par contre, adore créer des conflits, changer de camp, déclarer la guerre ... Il est assez détestable tout comme sa mère d'ailleurs, Cecile Neville. Tous deux veulent voir George sur le trône. Des trois frères, Richard est certainement le moins avare, il ne veut pas particulièrement devenir roi et aime être au coté de Edward. Je regrette d'ailleurs l'avenir de ce personnage, qui aurait mérité mieux. Mais bon on ne peut pas changer l'histoire. Parmi les autres familles, j'ai vraiment détesté Margaret Beaufort, mais je crois que ça vient surtout de l'actrice, Amanda Hale. Ces mimiques et grimaces sont devenues vraiment agaçantes au fil des épisodes. Elle n'a aucune grâce dans cette série. Anne Neville, au début semble soumise à sa sœur et son père, mais ce qu'elle va vivre va la changer et pas forcément en mieux. Par la suite, l'influence de George sur elle et sa sœur va les mener au fond du gouffre. D'ailleurs, Isabelle Neville sa sœur, au début de la série semble être pleine de confiance, ambitieuse, mais son mariage avec George va la réduire petit à petit à une simple femme ayant pour but d'engendrer un héritier. La série a une imposante galerie de personnages et ceux-là ne sont que la partie émergé de l'iceberg. En regardant la série, vous en découvrirez bien d'autres.

En bref, The White Queen est une bonne série. Elle n'est pas excellente mais n'est pas non plus ratée, elle a juste quelques défauts. Les amateurs d'Histoire pourront peut-être y trouver leur compte, les autres n'y verront qu'une série quelconque ... En tout cas moi, j'ai beaucoup aimé et la série m'a donné envie d'en apprendre plus sur cette partie de l'Histoire d'Angleterre . Et puis bon, faut bien l'avouer, Max Irons dans chaque épisode, moi je suis pas contre ^^ 
Acheter en DVD et Blu-ray

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Rendez-vous sur Hellocoton !

up